Route du Rhum 2018, l'aventure va commencer...

Le dimanche 4 novembre 2018 à 14h, Jean- Luc Bizien-Jaglin, président de l'association Psycomédie lèvera l'ancre du port de Saint-Malo afin de rejoindre Pointe-à-Pitre.

 

Sur cette page, nous vous proposons de suivre les aventures de notre capitaine dans cette course mythique !

Jean-Luc Bizien-Jaglin ira au Rhum, en monocoque

 

Ouest France - Gérard Lebailly

Crédit photo : Poupinet

Publié le

La Côte d'Émeraude est riche en marins. Elle fera sûrement parler d'elle par le nombre de ses engagés dans la Route du Rhum 2018.

Parmi les skippers bretilliens de la Route du Rhum 2018, il y aura Jean-Luc Bizien-Jaglin. Natif du Havre, une bonne partie de la famille résidait à Saint-Jacut-de-la-Mer, où, gamin, il passait ses vacances d'été, tirant ses premiers bords en dériveur sur Maraudeur, avant de passer à l'inévitable Optimist.

 

Déjà deux transats en double

 

Quelques décennies plus tard, il est dépositaire Ouest-France, à Pleumeleuc, mais habite à Saint-Servan. Normal, quand, entre-temps, on est passé à la pratique de l'habitable. La croisière, il l'aime sportive. Il régate donc fréquemment sous les couleurs de la Société nautique de la baie de Saint-Malo.

Par exemple, le marin a disputé deux « transquadras », transats en double. D'abord avec le Cancalais Pierre-Yves Janvier, puis avec un Martiniquais, qui avait racheté son bateau, un Sunfast 3002. À cette occasion, ils avaient porté secours à un naufragé originaire de l'île de Ré, à 1 000 milles des Antilles.

 

L'actuel bateau est un monocoque de 12 m (39 pieds), son sixième habitable. « C'est un Opium39, plan Lombard, architecte naval réputé qui s'est inspiré des 60 pieds Imoca en version plus petite et confortable. » Mais c'est un bateau rapide, planant et sécurisant au portant, avec lequel il a couru deux Fasnet et gagné la Barquera, en double avec Nils Boyer.

« Je me suis décidé à faire le Rhum, il y a un mois. Je cherchais sans chercher. J'ai alors rencontré un partenaire, le transporteur Groussard Logistics. »

Près de 120 000 € de budget

 

À côté de ce partenaire titre, il lui faudra sans d'outre des compléments financiers, pour un budget de près de 120 000 €, notamment en électronique et en voilerie. « Je ferai ma qualification en juin : 1 000 milles dont 120 au près serré. Cela me permettra de régler le bateau et de prendre des polaires (relevé de performances, selon les réglages), pour communiquer avec une équipe malouine de routage météo. »

 

Jean-Luc Bizien-Jaglin ajoutera, sans doute, une dimension pédagogique à son aventure, via la communauté de communes de Montfort-sur-Meu, en la partageant avec les écoles du secteur. Il a déjà l'habitude des enfants. Il s'occupe des associations Happy Culture et Psycomédie.

Si les alizés sont au rendez-vous et les sargasses (algues) pas trop collantes, il compte rejoindre Pointe-à-Pitre entre 21 et 25 jours. Une fois arrivé, il pourrait remonter ensuite le bateau vers la côte est des USA, jusque vers le Saint-Laurent (au cas où il y aurait une Québec - Saint-Malo en vue).

 

La Route du Rhum, il la perçoit comme un match contre soi, mais aussi contre les autres monocoques, dont un ou deux autres devraient être identiques au sien. Pour lui, c'est le moment ou jamais de vivre cet événement.

 

Contact

Adresse :

4 Impasse des Albatros

35400 Saint-Malo

 

E-mail :

assopsycomedie@gmail.com

 

Téléphone :

Arnaud VINCENT 06 03 67 50 92

Florence LARUE 06 76 07 35 41

Vous pouvez aussi utiliser notre formulaire de contact